Accueil > Savoir et Société > Pourquoi diffuser de la musique classique à la (...)

Pourquoi diffuser de la musique classique à la station de métro "place de Clichy" ?

vendredi 6 juin 2008, par Claire Mélanie impression

Mots-clefs :: Société ::


La station de la place Clichy présente une spécificité intéressante : la diffusion de la musique classique en boucle.
La question évidente, c’est "pourquoi de la musique classique ?" (il y a bien de la variété à la station Nanterre-Université - c’est d’ailleurs très limite-) et peut-être surtout "pourquoi place de Clichy" ?

Quelques recherches sur le net semblent montrer que les deux questions sont intimement liées.
Ce serait l’application, sur le plan de l’espace public, du fameux adage "la musique adoucit les moeurs ", adage pour le moins contestable pourtant.

Une expérience commencée en Allemagne aurait montré que la diffusion de ce genre de musique faisait fuir les junkies des quais. Sur ce sujet, allez lire le petit article de courrier international : la lettre à Elise, une arme anti-junkies

Reste à se renseigner auprès de la ratp.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

+ Répondre à cet article (2 commentaires)
  • Si la musique adoucit vraiment les moeurs, je frémis d’avance à ce qui pourrait se passer place de Clichy si quelqu’un s’avisait de couper le son ! ;-)

    • Sur le quai du Rer D, à gare de Lyon, je crois me souvenir que c’est Chérie FM qui est diffusée. J’ai longtemps cru à un complot destiné à me nuire personnellement. Ton article me rassure.
      Pour ce qui est de Place Clichy, et pour répondre à Lobelya qui est mon idole, je pense que les ’djeuns se mettraient tous à danser la tekto au son de leurs téléphones portables créant ainsi une farandole de crêtes et de jeans slim aussi colorée qu’infernale.

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Appel à participation - Débat sur le futur de l’internet - Pilote français, Paris
puce De la citoyenneté à la sécurité, un engagement réciproque
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : Sheshonq, les Berbères et l’Algérie
puce Awen Nature, la distillerie d’absinthe
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
puce La lecture au-delà du handicap : une solution apportée par le livre audio
puce Excuse my French !, à la rencontre de Mark Darcy et Mister Big.
puce Podcast - Bruges-la-Morte, Georges Rodenbach, Chapitre VII
puce Podcast - Bruges-la-Morte, Georges Rodenbach, Chapitre VI
puce Podcast - Bruges-la-Morte, Georges Rodenbach, Chapitre V
puce Podcast - Bruges-la-Morte, Georges Rodenbach, Chapitre IV
puce Podcast - Bruges-la-Morte, Georges Rodenbach, Chapitre III
puce Podcast - Bruges-la-Morte, Georges Rodenbach, Chapitre II
puce Question roman
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
arts visuels   Peinture   Séries TV   Roman   Windows 7   Fable   Firefox   Windows   #ALaMaison   Urbanisme   Tutoriels   Cinéma   Vie privée   Photographie   Windows Vista   Société   Droit   Théâtre   Poésie   Techniques   Littérature   Europe   Pages Ouvertes   Spectacle   Musique   Anime   sport   Microsoft Office   Histoire   Recherche d’information bibliographique   Windows Mobile   Tutoriels pour débutant   Manga   Education   BD   Culture générale   Android   Cours   Métier   HTML   Installation   Edito   Linux   Bases de données  
Eclairement © 1998 - 2019
Mentions légales - Contact - Partenaires