www.eclairement.com > Lexiques > Lexique contemporaine

Commissariat général au plan

vendredi 18 janvier 2008, par Eclairement

Créé le 3 janvier 1946 par le général de Gaulle.

[rouge]Jean Monnet[/rouge] est le premier à occuper la fonction de Commissaire au Plan (1946 - 52).

Le Commissariat général du Plan est composé de 160 personnes : 20 % de fonctionnaires et 80 % de chargés de mission contractuels.
Le 6 mars 2006, le décret n° 2006-260 officialise la substitution du centre d’analyse stratégique (CAS) au Commissariat général du Plan.

L’idée d’une planification en France n’est pas apparue dans l’immédiat après la deuxième guerre mondiale : elle a été portée par différents mouvements politiques durant l’entre deux guerre. Le Plan apparaît finalement en 1946 afin de permettre la reconstruction du pays au plus vite, qui avait souffert non seulement de l’Occupation, mais aussi des effets délétères de la crise des années 1930.

La planification française est indicative et incitative, à la différence de la planification soviétique.
11 plans en tout → 1er plan (1947-1950) : très directif. À la suite du Plan Marshall, il est prolongé jusqu’en 1952 pour mieux ventiler l’aide américaine dans l’économie française.

Dans un contexte de fin de guerre, il a pour objectif de moderniser la France, et de lui donner les moyens de production requis pour produire plus et mieux. Il concentre initialement ses efforts sur 6 secteurs de base capitaux pour la reconstruction et l’expansion de toutes les autres activités économiques : électricité, acier, ciment, charbon, transports et machines agricoles.
Par la suite sont ajoutés les carburants et les engrais azotés. Les objectifs de production industriels, très ambitieux, ne sont pas entièrement atteint, mais ce plan reste une réussite dans la mesure où l’effet d’entraînement escompté a joué à plein.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).