www.eclairement.com > Art et culture

Balade au pays de la musique française : Mustang

jeudi 8 octobre 2009, par Eclairement

Si parler des artistes musicaux en ces temps d’Hadopi démultiplié peut soulever débats, protestations et grincements de dents, Eclairement a néanmoins choisi de vous proposer une petite sélection d’artistes qui se sont faits connaître le plus souvent par des tournées et par des diffusions internet gratuites.
Ces artistes pour la plupart sortent aujourd’hui leur premier album, ou tout au moins un nouveau single. Et pour commencer Mustang avec la chanson "Le pantalon".

Si la présentation officielle du groupe Mustang nous rappelle les origines et les influences liées à la formation du groupe et de leur musique (le rock d’Elvis, de Jonnhy Cash, et même jusqu’à Lou Reed), le morceau "Le Pantalon" nous plonge dans un univers plus spécifique que celui de la copie des influences. Celles-ci semblent comme mixées par un synthé un peu mélancolique, une voix à la fois lassée, amusée et ironique, des accords de guitare tour à tour rythmiques et aquatiques.
On ne serait pas alors surpris de trouver cette musique dans un Tarantino de l’époque de Pulp Fiction.

Les paroles, c’est vrai, tiennent de la chansonnette, on n’y entend pas moins une histoire : celle d’une personne qui choisit une autre façon de vivre, chanson comme ultime provocation en demi-teinte, aux autres tous pareils jusqu’au moment où les paroles nous révèlent le présent moins glorieux.
Finalement ces paroles, par le biais du détail symbolique et référencé (on ne peut pas ne pas y voir la reprise amusée de ce qui se disait déjà sur la génération 68) nous retracent le parcours de la jeunesse et de son affirmation, jusqu’au retournement désenchanté auto-critique et ironique sur ce que ce jeunesse est devenue à l’âge adulte. Non pas de l’amertume, mais une petite acidité pas déplaisante.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Crédits Photo : Dimitri Coste


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).