www.eclairement.com > Art et culture

Les sorties ciné du 24 juin 2009

mercredi 1er juillet 2009, par Claire Mélanie

Une petite sélection des films sortis le 24 juin, à voir ou ne pas voir.

- Transformers 2 la revanche


Un film de sciences-fiction et d’aventure, qui devrait plaire aux amateurs d’effets visuels. Pour les autres, les 2h30 paraîtront sûrement un peu longues car les combats semblent un peu répétitifs. Sûrement parce que le premier affrontement entre Optimus Prime et les Decepticons est investi d’une tension que les autres combats ne transmettent pas.

On regrettera un humour trop facile, très potache, à la mode Marie à tout prix, et un peu trop fréquent : oui les chiens ont une vie sexuelle, est-ce si comique ?

On regrettera donc ce côté un peu trop teenagers et caricatural, tenant sûrement de l’influence des comics créés à partir du jeu originel. Il est à noter que si le héros masculin a un physique quelconque et s’habille normalement, l’héroïne, elle, est traitée comme une véritable mini-bimbo : jean blanc moulant, débardeur moulant et fortement décolleté, décolleté sur lequel un certain nombre de ralentis s’attardent.

Pour public masculin donc, malgré les rires féminins dans la salle ?

- Notorious B.I.G.


Allergiques au rap et à son univers bling-bling (pour n’en dire que ça), fuyez. Les autres, vous pourrez découvrir un film bien mené qui retranscrit le parcours du rappeur Notorious B.I.G assassiné en pleine rue.

On suit alors la trajectoire d’un gamin normal mais qui choisit à un moment d’accéder lui aussi à l’argent par le deal. Pendant ces moments libres ou d’attente, il écrit ou improvise des paroles. Grâce à des rencontres opportunes, Notorious B.I.G sort alors son propre album, sur fond de rivalité entre la "West Coast" et la "East Coast".

La fin, qui rajoute et insiste sur une morale de la forme "quand on veut on peut", "tous ses rêves sont réalisables" est un peu surfaite, surtout lorsque le rêve qu’on a vu se réaliser devant nos yeux consiste en gagner le plus d’argent possible, avoir toutes les filles à ses pieds et boire du champagne.

Rappelons-le, un film pour les curieux d’un certain univers du rap uniquement, car pour beaucoup, le film ne diffère pas de l’univers de nombreux clips : grosse voiture, grosse montre et femmes en mini-short.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).