Accueil > Art et culture > Salon littéraire du 18 juillet : la sélection (...)

Salon littéraire du 18 juillet : la sélection du jury

dimanche 16 septembre 2012, par Eclairement impression

Mots-clefs :: Littérature ::

Suite au salon littéraire du 18 juillet dernier, Eclairement est heureux de publier la sélection du jury des textes issus des ateliers d’écriture. Les participants disposaient de dix minutes d’écriture pour traiter chaque terme inspiré de l’univers des échecs.
Le jury était composé de Corinne Godmer, Lucien Castex et Claire Mélanie Popineau.
Vous pourrez lire ci-dessous les deux textes retenus pour chaque atelier.
Nous remercions bien entendu encore une fois tous les participants.


L’atelier "Fou"

Premier prix du jury : Larry STEELE
Second prix du jury : Florence MARTINEZ

__3__

Le fou de joie a mangé toute la tour
Alors, il calcule mais il ne danse pas
Il vise et il ne cède pas
Devant son dessein morose
Il vise le roi
Le roi, lui, ne vise rien
Il voit le massacre
Vive le roi
Le fou de joie a mangé toute la tour
Le roi n’a pas faim

Larry STEELE, tous droits réservés

__3__

FOU

Il fout tout en l’air, Il est fou, fou de colère, de joie, de peur. Ivre de vivre, ivre de soleil…
Et pourtant hier encor’, il s’interrogeait, s’inquiétait…
Les doutes envolés, la chose est claire.
OUI
PARTIR
Tout recommencer, sortir du carcan établi et ENFIN vivre pour lui.
La folie jubilatoire. Il sortit et inspira profondément.

Florence MARTINEZ, tous droits réservés

L’atelier "Cavalier"

Premier prix du jury : Chris ESNAULT
Second prix du jury : Eric HANY

__3__

CAVALIER

Du fond de l’horizon un petit nuage terne montait en volutes. Pas du ciel vers le ciel, pas du ciel vers la terre, mais de la terre vers le ciel. Il semblait grandir par à coups, arrondi de drapés successifs, se courbant comme une cloche dépolie sur le sol sableux.
Au coeur du nuage, une forme plus sombre se mouvait avec lui, oscillant de gauche à droite, de droite à gauche.
Sur le sol desséché montait ces volutes, ondulantes, enveloppantes. Au coeur du nuage approchait le cavalier venant du fond de l’horizon.

Chris ESNAULT, tous droits réservés

__3__

Deux cavaliers
Sous une nuit claire
Véhiculant le tonnerre.

Eric HANY, tous droits réservés

L’atelier "Jouer sa vie"

Premier prix du jury : Larry STEELE
Second prix du jury : Pierre RAINSARS

__3__

Jouer sa vie

Je ne suis pas un zéro, pas même un zorro. Tout juste, l’intranquille riverain du fleuve de mes jours portant en bandoulière une enveloppe mystérieuse jamais descellée. Par ennui, je me décidai à y jeter un œil. Le hic, c’est que je devrai déroger à mon sacro-saint principe de passivité. Et si justement, pour une fois, je me laissais aller à changer le cours de mon destin.
Avec la plus suave lenteur, la plus extrême retenue, j’entrepris de déchirer l’enveloppe.
Médusé par les mots « Tu te la coules douce depuis trop longtemps, jette-toi à l’eau »
… au contact de l’élément aqueux, un déclic en moi s’insinua. Je vivais ! Conscient de jouer ma vie, je me perdis, perdis dans les profondeurs. Je ne sens plus rien, rien, ri…

Pierre RAINSARS, tous droits réservés

__3__

Le joueur d’échecs

Sa vie est un rêve : il la joue
Sa vie est une ville : il y habite
Sa vie est pleine de mets appétissants : il la mange
Sa vie est encombrée de choses achetées : il la range
Sa vie est enfermée dans 64 cases : il la joue

Larry STEELE, tous droits réservés


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Le passager de Paris - Passage Verdeau
puce Le passager de Paris - Passage Jouffroy
puce Le passager de Paris - Passage des Panoramas
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, troisième partie
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, première partie
puce Interview de Minh-Triêt Pham - Le haïku
puce Lecture poétique à la Comédie Française
puce L’art s’empare de l’absinthe, ou l’inverse peut-être ...
puce Lecture et performance des Haïkus du livre Au Fil des pas
puce Eclairement à l’heure du Printemps des Poètes
puce Pages Ouvertes - 18ème Edition du Printemps des Poètes
puce La promenade féerique de Pierre
puce La promenade féerique de Floriane
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Tutoriels pour débutant   Spectacle   Windows 7   Vie privée   Bases de données   Cours   Culture générale   Windows Vista   Poésie   Urbanisme   Microsoft Office   Techniques   Société   Firefox   Android   Pages Ouvertes   Tutoriels   Photographie   sport   Manga   Education   Installation   BD   Roman   Edito   Musique   Fable   Peinture   Théâtre   Windows   Windows Mobile   Littérature   Droit   Métier   arts visuels   Séries TV   HTML   Recherche d’information bibliographique   Histoire   Europe   Cinéma   Anime   Linux  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires