Accueil > Art et culture > Salon littéraire du 17 mars : la sélection du (...)

Salon littéraire du 17 mars : la sélection du jury

dimanche 29 avril 2012, par Eclairement impression

Mots-clefs :: La Revue du 24 :: Littérature :: Poésie ::

Suite au salon littéraire du 17 mars dernier, Eclairement est heureux de publier la sélection du jury des textes issus des ateliers d’écriture - les participants disposaient de sept minutes d’écriture. Le jury était composé de Chris Esnault, Marc Rocheman et Claire Mélanie Popineau.


Vous pourrez lire ci-dessous les deux textes retenus pour chaque atelier ainsi qu’un texte en mention spécial.

L’atelier "Source"

Premier prix du jury : Jérôme Turner
Second prix du jury : André Massot

__3__

Source
 
attendre...
S’obstiner à attendre...
reconnaître la soif dans l’attente...
la soif d’une source qui nous a laissé
dans l’attente...
 
comment tout perdre pour y boire
ouvrir le coeur de son être
à la renaissance d’une source
nous séparant :
Dieu
source et réalité
première et unique
autour de qui tout gravite
"feu, grêle, neige, glace,
souffle des tempêtes"
qui accomplissent
la parole infinie
de ce qui est

Jérôme Turner, tous droits réservés

__3__

Source

Je l’ai rencontrée près d’une source où allait puiser l’eau - je désirais moi-même m’abreuver ce qui fut donc à la source de notre réunion fortuite. Je lui demandais de se mirer dans la source mais le tumulte de l’eau ruinait son image. Eau dormante et eau courante ne se retrouve pas. La source de tous mes ennuis fut cette rencontre.
J’étais venu me déshydrater, me ressourcer en quelque sorte. Elle a refusé que je la raccompagne chez elle où me dit-elle l’attendait son mari et ses enfants. Je n’irai plus à la source et je prendrai désormais l’eau du puits moins claire plus directe et tout aussi fraîche.

André Massot, tous droits réservés

__ornement.png__

L’atelier "Placenta"

Premier prix du jury : Christophe Biotteau
Second prix du jury : Marc Andreewsky

__3__

Placenta
 
Coeur vidé et pourtant que
reste-t-il à l’intérieur ? Quelques
souvenirs, telles, au milieu
d’un village abandonné, sur une
place, en tas, des pierres
d’un vieux piédestal
éboulé dont la statue par terre d’un
enfant mort-né me
sourit humidement

Christophe Biotteau, tous droits réservés

__3__

Placenta

Normalement, chacun son prisme et chacun ses mirages. Mais le docteur Shnops ne voulait rien savoir. Il avait analysé le placenta de sa patiente et le verdict était clair : tout clochait. Sa patiente, souriant, avait beau lui dire qu’elle se sentait en pleine forme, pleine de vie, mais non rien à faire, et le docteur Shnops au mieux rigolait à gorge déployée ; on ne contredit pas un spécialiste, de toute façon l’opération était déjà programmée et on ne revient pas sur une décision officielle, y’a des traditions à respecter tout de même !

Marc Andreewsky, tous droits réservés

__ornement.png__

Mention spéciale

Une mention spéciale à Marie-Josèphe Bonnet pour son texte La source.

La source noire, la source blanche, la source d’opale,
autant de couleurs à une même
aspiration _ Mais
 
Toute source n’est pas bonne à boire...
Apprendre à discerner ce qui étanche notre
soif de vie...
 
L’eau, à l’origine de tout, inépuisable
réservoir d’énergie...
 
en moi... coule la source d’amour, prélude
à la connaissance, qui l’accompagne et l’humanise _
 
Sourdre sous la terre le mystère...
et s’y abandonner, la vie !

Marie-Josèphe Bonnet, tous droits réservés


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Et savoir attendre
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, première partie
puce Interview de Minh-Triêt Pham - Le haïku
puce Lecture poétique à la Comédie Française
puce L’art s’empare de l’absinthe, ou l’inverse peut-être ...
puce Lecture et performance des Haïkus du livre Au Fil des pas
puce Eclairement à l’heure du Printemps des Poètes
puce Féérie de guimauve
puce Mme Bovary c’est peut-être toi c’est pas moi
puce Parcours entre les éléments - l’expo L’Eau et le Feu à l’Eglise des Jacobins, Agen
puce Le passager de Paris - Galerie Vivienne
puce Le passager de Paris - Passage Verdeau
puce Le passager de Paris - Passage Jouffroy
puce Le passager de Paris - Passage des Panoramas
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, troisième partie
puce Peinture du chaos : trois questions à Maurice Cohen
puce Maurice Cohen et le chaos : la peinture comme énergie
puce Curiosité littéraire : L’Histoire de la littérature française de René Doumic
puce Le Rouge et le Noir : un enchantement pour les oreilles
puce La nuit européenne des Musées 2014 : une aventure d’un jour
puce Trois questions à Alain Blondel, peintre des mots et poète des couleurs
puce Pages Ouvertes - 18ème Edition du Printemps des Poètes
puce La promenade féerique de Pierre
puce La promenade féerique de Floriane
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
puce La lecture au-delà du handicap : une solution apportée par le livre audio
puce Lien de Mê Linh : rencontre avec Jean Marc Turine au Centre Wallonie Bruxelles
puce Archéologie et intrigue policière
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Tutoriels   Cinéma   Windows 7   Firefox   Manga   Linux   Cours   Windows Mobile   Tutoriels pour débutant   Littérature   Vie privée   Théâtre   Poésie   Android   Bases de données   Pages Ouvertes   Histoire   Europe   Installation   Windows Vista   Education   Photographie   Windows   BD   sport   Culture générale   Anime   Spectacle   Peinture   Droit   HTML   Roman   Urbanisme   Musique   Microsoft Office   arts visuels   Société   Recherche d’information bibliographique   Séries TV   Edito   Fable   Techniques   Métier  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires