Accueil > Art et culture > Les sapins, Guillaume Apollinaire

Les sapins, Guillaume Apollinaire

mercredi 24 décembre 2008, par Claire Mélanie impression

Mots-clefs :: La Revue du 24 :: Poésie ::

Pour cette période des fêtes de fin d’année, le poème du 24 sera une lecture de Guillaume Apollinaire, avec son poème Les sapins.


Les sapins

Les sapins en bonnets pointus
De longues robes revêtus
Comme des astrologues
Saluent leurs frères abattus
Les bateaux qui sur le Rhin voguent
 
Dans les sept arts endoctrinés
Par les vieux sapins leurs aînés
Qui sont de grands poètes
Ils se savent prédestinés
À briller plus que des planètes
 
À briller doucement changés
En étoiles et enneigés
Aux Noëls bienheureuses
Fêtes des sapins ensongés
Aux longues branches langoureuses
 
Les sapins beaux musiciens
Chantent des noëls anciens
Au vent des soirs d’automne
Ou bien graves magiciens
Incantent le ciel quand il tonne
 
Des rangées de blancs chérubins
Remplacent l’hiver les sapins
Et balancent leurs ailes
L’été ce sont de grands rabbins
Ou bien de vieilles demoiselles
 
Sapins médecins divagants
Ils vont offrant leurs bons onguents
Quand la montagne accouche
De temps en temps sous l’ouragan
Un vieux sapin geint et se couche

Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

- Le Canzoniere de Pétrarque

- Pauline d’Alexandre Dumas

- Léopold Sédar Senghor

- Alassio, Emile Cottinet


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Et savoir attendre
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, première partie
puce Interview de Minh-Triêt Pham - Le haïku
puce Lecture poétique à la Comédie Française
puce L’art s’empare de l’absinthe, ou l’inverse peut-être ...
puce Lecture et performance des Haïkus du livre Au Fil des pas
puce Eclairement à l’heure du Printemps des Poètes
puce Contribuez à l’écriture de l’histoire du bateau l’Aventure
puce Féérie de guimauve
puce Mme Bovary c’est peut-être toi c’est pas moi
puce Parcours entre les éléments - l’expo L’Eau et le Feu à l’Eglise des Jacobins, Agen
puce Le passager de Paris - Galerie Vivienne
puce Le passager de Paris - Passage Verdeau
puce Le passager de Paris - Passage Jouffroy
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, troisième partie
puce Peinture du chaos : trois questions à Maurice Cohen
puce Maurice Cohen et le chaos : la peinture comme énergie
puce Curiosité littéraire : L’Histoire de la littérature française de René Doumic
puce Le Rouge et le Noir : un enchantement pour les oreilles
puce La nuit européenne des Musées 2014 : une aventure d’un jour
puce Trois questions à Alain Blondel, peintre des mots et poète des couleurs
carre_trans
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Peinture   Education   Android   Techniques   Séries TV   Tutoriels pour débutant   sport   Littérature   Pages Ouvertes   Spectacle   arts visuels   Histoire   Urbanisme   Culture générale   Manga   Photographie   Fable   Vie privée   Microsoft Office   Anime   Windows Mobile   Roman   Edito   Linux   Théâtre   Société   Firefox   Cinéma   Droit   BD   Recherche d’information bibliographique   Bases de données   Poésie   Europe   HTML   Métier   Windows   Windows 7   Cours   Windows Vista   Musique   Installation   Tutoriels  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires