L’univers artistique de Camilla Engman est étrange, narratif, poétique. On y trouve de drôles de personnages, entre humanité et animalité, des présences esquissées, des souffrances ou des joies suggérées.

C’est un univers souvent poétique, parfois déconcertant, car tout n’y est pas gracieux, rien n’y est édulcoré. Il y a de la pesanteur, il y a de la légèreté.

Un univers à découvrir sur les sites de l’artiste suédoise : www.camillaengman.com, camillaengman.blogspot.com, http://studiomorran.blogspot.com/ .

Je vous invite également, pour l’aspect narratif, à découvrir les trois dessins à partir desquels l’auteur nous invite à écrire une histoire. Une invitation à l’imagination. Vous pourrez découvrir dans les commentaires de l’article, quelques histoires déjà rédigées par les internautes.

To Carry The Fallen

To Carry The Fallen, Camilla Engman, Tous droits réservés

Disponible également, une lecture de son travail par le magazine du département d’anglais de la Ohio State University : The Animal People Have Always Been There


Creative Commons License
Ces créations sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons.

Auteur : Claire Mélanie
Voici un espace d'expression plus personnelle. Vous y trouverez quelques textes, quelques photos, des impressions. Des instantanés, des atmosphères, des humeurs, des remarques, le tout sans restriction d'objet : d'un film à la poste, d'un jeu vidéo à la feuille déchue. Bonne lecture !
Mes chapitres
Les genres
Archives
Les derniers commentaires

> Et puis (22 février 2012)

> Et pourtant elle tourne (26 janvier 2012)

> Réverbères (22 janvier 2012)

> Une apparition (22 janvier 2012)

Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires