Accueil > Savoir et Société > Le concours des Instituts régionaux d’administration

Le concours des Instituts régionaux d’administration (IRA) modifié pour 2009 - explications

dimanche 22 juin 2008, par Lucien impression

Mots-clefs :: Droit :: Société ::

Un nouvel arrêté en date du 6 juin 2008 fixant « la nature, la durée et le programme des épreuves des concours d’entrée aux instituts régionaux d’administration » apporte un lot de modifications aux concours. Celles-ci seront en vigueur dès la prochaine session en 2009.

L’objectif annoncé est la professionnalisation du concours de recrutement des IRA. Les trois concours, permettant de devenir attaché dans la fonction publique d’Etat, sont remaniés en ce sens.


Concours externe

Le concours externe évolue substantiellement :

Le nombre d’épreuves écrites est tout d’abord réduit et porté à deux.

L’épreuve écrite à option n’est plus (elle portait sur le choix de l’une des matières suivantes : droit civil, droit et institutions sociales, droit du travail, gestion comptable et financière des entreprises, gestion des ressources humaines, histoire du XXe siècle, géographie humaine, économique et régionale en France et en Europe et enfin développement social urbain et politique de la ville).

  • 1) La composition

L’épreuve écrite de composition sur un sujet d’ordre général est repensée et ne correspond plus à la classique épreuve de « culture générale » très académique et critiquée par certains pour son caractère aléatoire et discriminant.

L’arrêté précise (article 1 – 1°) qu’il s’agit maintenant d’« une composition sur un sujet d’ordre général portant sur la place de l’Etat et son rôle dans les grands domaines de l’intervention publique (société, économie, emploi, santé, culture, territoires, relations extérieures...) ». Celle-ci devant permettre d’évaluer le candidat regardant son futur environnement de travail.

Les domaines évoqués, tant société qu’emploi ou culture, nous laisse imaginer qu’un suivi attentif de l’actualité est plus encore qu’auparavant nécessaire à la réussite de cette nouvelle épreuve.

L’épreuve est d’une durée de quatre heures et est affectée d’un coefficient 4.

  • 2) Les question à réponse courte

La seconde épreuve de question a réponse courte est élargie et intègre désormais de nouvelles matières. L’épreuve consistera en une série de six à dix questions à réponse courte.

Le droit public, les finances publiques, les questions européennes, et l’économie restent ; s’y ajoutent la gestion des ressources humaines (GRH) et des questions sociales.

L’addition de ces deux nouvelles matières s’ancre dans l’approche de professionnalisation du concours. On remarque également que la suppression de la troisième épreuve d’admissibilité à option emporte l’addition de deux des choix possibles au corps de l’épreuve de QRC.

Il est précisé par ailleurs (article 2 - 2° al.2) que chaque question « peut être accompagnée d’un ou plusieurs documents en rapport avec la question posée qui n’excèdent pas une page au total ».

L’épreuve durera quatre heures et sera affectée d’un coefficient 4. Celui-ci se décompose en un coefficient 2 pour le droit public, les questions européennes et les questions sociales, et un autre coefficient 2 pour les finances publiques, la GRH et l’économie.

L’oral est également modifié :

  • L’entretien avec le jury

A l’ancienne épreuve générale redoutée des candidats, se substitue une épreuve plus pratique à la façon d’un entretien de recrutement.

Le texte précise que cet entretien avec le jury visera à évaluer « les qualités personnelles du candidat, son potentiel, son comportement face à une situation concrète, le cas échéant sous forme d’une mise en situation ».

Cette épreuve remaniée devrait débuter par une présentation par le candidat, de son parcours comme de sa motivation. A ce titre une fiche individuelle de renseignement devra être adressée par le candidat déclaré admissible au service gérant le concours.
La durée de cet entretien sera de vingt-cinq minutes, dont dix minutes maximum de présentation par le candidat.
Le coefficient de l’épreuve est 4 (inchangé).

  • L’épreuve de langue vivante

L’épreuve de langue vivante est toujours affectée d’un coefficient 1. Elle consistera en un entretien de 15 minutes à partir d’un texte court en langue étrangère basé sur une préparation de 15 minutes.

Les langues disponibles sont : allemand, anglais, espagnol, italien, russe.

++++Concours interne - troisième concours

Pour le concours interne, il y aura à partir de la session 2009, deux épreuves :

  • 1) Une épreuve écrite d’admissibilité

Celle-ci consiste en

- pour le concours interne, la rédaction d’une note administrative à partir d’un dossier à caractère administratif ne pouvant dépasser trente pages.

- Pour le troisième concours, d’une note de synthèse portant sur un dossier. Ce dossier porte sur un sujet général relatif, comme pour la première épreuve écrite du concours externe, à "la place de l’Etat et son rôle dans les grands domaines de l’intervention publique (société, économie, emploi, santé, culture, territoires, relations extérieures...)"

Son coefficient est de 4 et sa durée de quatre heures.

  • 2) Un entretien avec le jury

Cet entretien, dans la même veine de professionnalisation des concours d’Etat, vise à évaluer les aptitudes du candidat, sa motivation et ses acquis professionnels.

Il se base sur un dossier constitué par le candidat et transmis au service gérant le concours après les résultats d’admissibilité.

Cet entretien durera vingt-cinq minutes dont 10 minutes maximum pour l’exposé par le candidat de son expérience professionnelle.

  • Une épreuve facultative de langue vivante étrangère (coefficient 1)

++++Comparaison des programmes

Cette comparaison n’a de sens que pour l’épreuve de QRC sachant, que les différences relatives à la composition sont évoquées plus haut.

Cette comparaison est basée sur l’analyse des programmes respectifs des sessions 2008 (dernière session), et du programme 2009 de la session à venir (source : l’arrêté, une version est également disponible dans la notice (document PDF).

  • En droit public

Le programme est identique sauf dans le titre relatif au droit constitutionnel.

Dans ce titre composé de trois tirets pour la session 2008 :


- Notions générales sur les institutions politiques.
- La Constitution, l’organisation de l’Etat, les divers régimes politiques, la souveraineté et ses modes d’expression.
- Les institutions politiques françaises actuelles ; la Constitution du 4 octobre 1958, l’organisation des pouvoirs publics, les rapports entre les pouvoirs, le bloc de constitutionnalité, le contrôle de constitutionnalité des lois.

Le tiret numéro 2 disparait (surligné)

Vu le contenu de ce titre, sa disparition laisse perplexe : oubli, ou intégration dans le titre précédent ?

  • Questions européennes

Pas de différences notables

  • Finances publiques

Pas de différences notables

  • Economie

Pas de différence sauf dans le titre 3 intitulé "Les politiques économiques contemporaines" où le sous titre B relatif aux grandes phases des politiques économiques en France depuis 1945 n’apparait plus.

On peut raisonnablement en déduire, que cette partie n’est plus au programme.

A noter : dans la notice on passe du A au C ce qui semble être un simple oubli, l’arrêté ne portant pas cette erreur.

  • Questions sociales

Cette matière est nouvelle dans l’épreuve de QRC. Elle n’est toutefois, qu’en grande partie, la reprise de l’ancienne épreuve à option (disparue) "droit social et institutions sociales".

Cette nouvelle matière se décompose en 5 titres :


Les cinq titres en questions sociales pour la session 2009 sont :
- 1. Notions de démographie
- 2. La protection sociale
- 3. Les politiques sociales
- 4. Le marché du travail et de l’emploi
- 5. Le travail salarié

L’ancienne épreuve à option "droit social et institutions sociales" est devenue de facto en très grande partie obligatoire. Voici ce qui en est conservé :

- Les titres 1, 3, 4 et 5 sont semblables

- Le titre 2 est raccourci, ne sont pas au programme : le régime des accidents du travail et des maladies professionnelles (prévention et réparation) et les systèmes de protection sociale complémentaires.

  • La gestion des ressources humaines

Nouvelle matière également dans l’épreuve de QRC. Elle correspond en grande partie à l’ancienne épreuve à option "gestion des ressources humaines".


Les deux titres en GRH pour la session 2009 sont :
- 1. Notions générales
- 2. Les spécificités de la gestion des ressources humaines
dans les administrations publiques

Comparée à cette dernière :

- dans le titre 1 de l’épreuve pour la session 2009, 5 tirets sur 6 sont sont semblables (ne sont pas au programme Les outils de la gestion des ressources humaines (données juridiques)).

- Le nouveau titre 2 est une remise en forme de l’ancien titre 3 de l’option GRH.

En terme clair le titre 2 relatif aux instruments de la gestion des ressources humaines dans l’entreprise n’est logiquement pas au programme.

Ces différentes modifications et adjonctions semblent justifiées par le désir de professionnalisation du concours. Certains juristes vont être contents de ces changements.

++++Conditions générales d’accès

Rappelons en bref les conditions générales pour accéder aux concours des IRA :

  • posséder la nationalité française (ou celle d’un état membre de l’UE) ;
  • jouir de ses droits civiques ;
  • ne pas avoir de condamnations inscrites au bulletin 2 du casier judiciaire incompatibles avec l’exercice des fonctions ;
  • être en règle avec le service national ;
  • être apte physiquement ;
  • justifier,
    • pour le concours externe d’une licence ou d’un titre de niveau II (ou équivalence). Des dérogations existent pour les sportifs de haut niveau et les parents d’au moins trois enfants.
    • Pour le concours interne, de quatre années de services publics (hors périodes de formation) ;
    • pour le troisième concours, de cinq années au moins d’activité professionnelle (ou de mandats représentatifs).

Par ailleurs, nul ne peut être admis,

  • s’il na pas participé à toutes les épreuves obligatoires ;
  • s’il a obtenu à l’une des épreuves d’admissibilité ou à l’épreuve de langue vivante obligatoire (externe) une note inférieure ou égale à 1/20
  • s’il a obtenu une note inférieure ou égale à 5/20 à l’épreuve orale d’admission

Le programme des épreuves est disponible sur le site fonction-publique.gouv.fr.

Si certains d’entre-vous le souhaitent, je peux analyser rapidement le contenu du nouveau programme (notamment regardant l’ancien) : suite à plusieurs demandes, j’ai rajouté un onglet relatif aux comparaisons des programmes 2008 et 2009. N’hésitez pas à faire des remarques.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

+ Répondre à cet article (17 commentaires)
carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Colloque - Contrefaçon sur Internet : les enjeux du droit d’auteur sur le Web 2.0
puce Réussir son déménagement
puce Le concours des Instituts régionaux d’administration (IRA) modifié pour 2009 - explications
puce Entrée en vigueur de la loi Chatel ou de nouveaux droits pour les usagers d’internet et de la téléphonie mobile
puce La citoyenneté européenne : une citoyenneté non vécue et encore incomplète
puce Les fabricants d’électronique quittent la commission d’Albis.
puce Une taxe pour la copie privée sur les téléphones portable MP3 ?
puce Appel à participation - Débat sur le futur de l’internet - Pilote français, Paris
puce De la citoyenneté à la sécurité, un engagement réciproque
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : Sheshonq, les Berbères et l’Algérie
puce Awen Nature, la distillerie d’absinthe
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
puce La lecture au-delà du handicap : une solution apportée par le livre audio
puce Excuse my French !, à la rencontre de Mark Darcy et Mister Big.
puce Contribuez à l’écriture de l’histoire du bateau l’Aventure
puce Attention aux intentions (de vote)
puce Mélanie, éducatrice spécialisée dans un foyer pour autistes
puce Persona, étrangement humain
puce Nos voeux 2016
puce Hip hop : des rues du Bronx aux rues arabes
puce Eclairement et la liberté
puce Android et vie privée : Applications, permissions et localisation
puce Impossible de trouver Java : comment changer les variables d’environnement sous Windows
puce Recherche avancée sur Google
puce Du vélo sous la pluie ou de l’art d’affronter les éléments
puce Microsoft étudiant : état des lieux des offres éducation 2013
puce Vie privée : sécurisez votre navigation internet
puce Sécurisez vos échanges sous Android : chatter protégé
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Spectacle   Manga   Installation   Bases de données   Fable   Peinture   Photographie   BD   sport   Microsoft Office   Anime   Droit   Edito   Littérature   Windows   Windows 7   Windows Mobile   Techniques   Théâtre   Culture générale   Cinéma   Pages Ouvertes   Métier   Roman   Tutoriels pour débutant   Recherche d’information bibliographique   Europe   arts visuels   Société   Cours   Windows Vista   Vie privée   Tutoriels   Histoire   Musique   Education   HTML   Android   Linux   Poésie   Séries TV   Firefox   Urbanisme  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires