Accueil > Art et culture > La revue "Vers et Prose"

La revue "Vers et Prose"

mardi 20 avril 2004, par Claire Mélanie impression

Mots-clefs :: La Revue du 24 :: Poésie ::


La Revue "Vers et Prose" fait son apparition en 1905 dans le contexte d’un essor de la revue littéraire ( "La Revue blanche", "Le Mercure" pour ne citer que les plus célèbres).
Sa devise, qui apparaît dès la première des premières de couverture donne à la fois son programme et son but : "Défense et illustration de la haute littérature et du lyrisme en prose et en poésie", devise qui offre une ouverture des possibles littéraires. Le lyrisme est une notion large qui, le lecteur pourra s’en rendre compte, peut aller du regard naïf sur les choses du quotidien à l’évocation plus rhétorique de la sphère des esprits et des idéaux, qu’ils soient ceux du mal ou du beau, du bon ou du laid.
Paul Fort, qui fut le créateur et le directeur de cette revue a d’ailleurs été considéré par ses contemporains (Tancrède de Visan, André Salmon,...) comme l’homme lyrique en tout : par ses écrits tels que "La tristesse de l’homme" autant que par ses actes. C’est lui qui a soutenu Verlaine, qui a créé le Théâtre d’art, dédié aux textes non-conçus pour être joués ou particulièrement innovants.

Pour tous les curieux d’une époque littéraire où l’esprit, lié à une morale d’amitié et de générosité était encore un idéal de certains cénacles d’écrivains, voire d’artistes.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Fête de la mère de l’enfant
puce Le soupir des oiseaux
puce Pour te nommer
puce Dans ses yeux délavés couleur fourrure
puce Nouveau salon littéraire, 12 mai, Paris : L’écrit en relief, revisiter l’écrit grâce au pop-up
puce Et savoir attendre
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, première partie
puce Question roman
puce Dissertation théâtre
puce Dissertation argumentation, éléments de corrigé
puce Questions registre épique
puce Plan type au brouillon
puce Radiguet, "Le diable au corps", La Rencontre, analyse
puce Radiguet, "Le diable au corps", L’autoportrait, analyse
puce Maupassant, "Une vie", chapitre 6, extrait 1, analyse
puce "Manon Lescaut", extrait II, La Réconciliation, analyse
puce Montaigne, « De la vanité », Essais, III, 9, une explication linéaire
puce Ionesco, "Rhinocéros", Acte III, analyse
puce Ionesco, "Rhinocéros", Acte II, commentaire. Une dramaturgie subversive ? Le texte de théâtre et sa représentation
puce Giraudoux, "Electre", Acte I, scène 8, analyse
puce Montesquieu, "De l’esclavage des nègres", lecture linéaire
carre_trans
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Europe   Windows Vista   Métier   Vie privée   Spectacle   Littérature   Théâtre   Cours   Bases de données   Techniques   Fable   Windows 7   Pages Ouvertes   Urbanisme   Roman   Manga   Histoire   sport   Installation   Culture générale   Séries TV   Tutoriels   Photographie   Anime   Poésie   Windows   HTML   Linux   Android   Windows Mobile   Cinéma   Musique   BD   Recherche d’information bibliographique   Firefox   Microsoft Office   Education   arts visuels   #ALaMaison   Edito   Tutoriels pour débutant   Droit   Peinture   Société  
Eclairement © 1998 - 2019
Mentions légales - Contact - Partenaires