Accueil > Savoir et Société > L’utopie : une création de l’imagination qui se (...)

L’utopie : une création de l’imagination qui se nourrit du réel.

mardi 6 janvier 2009, par Claire Mélanie impression

Mots-clefs :: Culture générale :: Société ::

Suite à l’article introductif sur la notion d’utopie, voici donc la première étape du panorama, interrogeant la relation entre imagination et réel dans le cadre de l’utopie.


L’utopie trouve sa source dans une situation réelle, elle s’inscrit implicitement par rapport à elle. L’espace imaginaire n’est pas un espace clos, il est relié au réel, par le biais de l’imagination (notamment).

Il y a au minimum toujours une référence implicite :

- 1. l’utopie comme conception qui s’oppose au réel
- 2. l’utopie comme présentation d’un réel poussé à l’extrême, accentué (en positif comme en négatif, voir le cas de la contre-utopie).

1. l’utopie comme conception qui s’oppose au réel

- L’utopie de Thomas More.

Il s’y oppose aux moeurs de l’Angleterre du 16ème siècle.
Symboliquement, Utopie est une île qui constitue dans l’hémisphère sud le symétrique positif de l’Angleterre réelle de l’hémisphère nord.
Ce choix revient à décrire une société dépourvue des inégalités de statut et d’argent caractéristiques de l’Angleterre des Tudor.

- D’autres exemples

Il existe beaucoup de conceptions qui prennent le contre-pied de la société dont les auteurs font l’expérience.

Chez les Physiocrates contemporains de Voltaire dont Morelly par exemple : existence d’un code de la nature qui préfigure le communisme. Il s’agit de l’abolition de la propriété privée alors que la société contemporaine montre l’expansion de cette même propriété privée, ce code promeut le partage de l’activité et des biens selon un principe égalitaire.

Chez les utopistes de 19ème siècle, comme Fourier.
Fourier prend le contre-pied de la civilisation occidentale du 19ème siècle, sur le plan de la propriété, sur le plan économique (où il propose d’associer le travail et le jeu, le plaisir dans un temps où la rationalisation industrielle déshumanise le travail), sur le plan des passions et de la sexualité.

2. D’autre part, l’utopiste peut reprendre certaines caractéristiques du réel en les poussant à l’extrême.

Chez Thomas More, la société imaginée propose dans l’esprit de la société du 16ème siècle l’éloge de l’esclavage et du colonialisme, tous les deux largement admis à l’époque.

Rabelais, dans Gargantua et le passage sur l’abbaye de Thélème développe ce qui existe déjà en rapport avec un certain esprit humaniste. A l’écart du monde et du peuple, certains aristocrates cultivent la liberté et toutes sortes de raffinements artistiques et sportifs.

Dans les utopies négatives ou contre-utopies, l’on retrouve les mêmes phénomènes.

Les mauvais Troglodytes des Lettres persanes de Montesquieu ne sont que le reflet amplifié des défauts de l’époque que critique l’auteur.

Dans 1984 de George Orwell (livre de 1949), l’auteur dépeint un univers totalitaire dominé par un remaniement constant du passé. Il s’agit d’une dictature fictive dans laquelle les hommes vivent en permanence sous l’oeil de "Big Brother" et dans laquelle toute expression individuelle, en commençant par les sentiments, est interdite et passible de sanction.
Certes fictive, Orwell n’y dénonce pas moins les régimes totalitaires.

Voir également Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932).

Si ces visions peuvent paraître excessives (dans le négatif comme dans le positif - voir notamment la vision naïve de l’organisation sociétale dans Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre, vision qui semble pourtant une proposition, sérieuse), caricaturales, elles ne sont pas un pur jeu de leur auteur.
La vision n’est pas gratuite, et possède bien visée et conséquence. Cette fonction particulière associée à l’utopie : agir sur le réel.
Si les utopies se nourrissent du réel, elles proposent également un retour à ce réel, notamment à travers la recherche d’une réaction chez le lecteur.

Nous aborderons dans une deuxième partie, à venir, l’utilité et les fonctionnalités de l’utopie.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Awen Nature, la distillerie d’absinthe
puce Zero Motivation : une satire de la place de la femme dans l’armée Israëlienne
puce Curiosité littéraire : L’Histoire de la littérature française de René Doumic
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme. Nasser et Sadate
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme
puce Article "Agnus Scythicus", Denis Diderot
puce L’ouverture du Neveu de Rameau de Diderot, commentaire
puce De la citoyenneté à la sécurité, un engagement réciproque
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
puce La lecture au-delà du handicap : une solution apportée par le livre audio
puce Excuse my French !, à la rencontre de Mark Darcy et Mister Big.
puce Secret Défense : la vie cachée des soldats inconnus
puce Le festival bouquinistes, bien moins qu’un festival
puce Can Candan, figure turque de l’engagement artistique
puce Attention aux intentions (de vote)
puce Mélanie, éducatrice spécialisée dans un foyer pour autistes
puce Persona, étrangement humain
puce Nos voeux 2016
puce Hip hop : des rues du Bronx aux rues arabes
puce Eclairement et la liberté
puce Une autre vision du procès de Galilée
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Littérature   Education   Installation   Théâtre   Europe   Windows 7   Musique   Pages Ouvertes   arts visuels   Techniques   Edito   Culture générale   Tutoriels   Histoire   Cours   Société   Android   Vie privée   Spectacle   Poésie   Windows Mobile   Fable   Tutoriels pour débutant   HTML   Droit   Windows Vista   BD   Windows   Photographie   Roman   sport   Métier   Microsoft Office   Bases de données   Urbanisme   Firefox   Linux   Séries TV   Anime   Manga   Cinéma   Peinture   Recherche d’information bibliographique  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires