Accueil > Art et culture > L’univers des comics "X-Men"

L’univers des comics "X-Men"

mardi 28 janvier 2003, par Lucien impression

Mots-clefs :: BD ::


L’univers des comics X-Men, X-Men extra, etc, est assez particulier. Il est d’abord difficile d’y accrocher : la multitude des personnages, les multiples références à des histoires antérieures, des aventures un peu emberlificotées avec des dénouements parfois très plats, l’exploitation au maximum des personnages et des imbrications ("ah tiens si on faisait se rencontrer les X-Men et les X-Babies, les X-Men et Spiderman", etc) ne nourrissent pas l’envie de lecture.
Cependant, à force de lire des épisodes, on s’habitue aux dessins souvent saturés, aux personnages, on finit par comprendre les liens qui les unissent. Mais tous les personnages ne sont pas intéressants. Gambit est souvent le seul à tirer son épingle du jeu.

Il y a en effet eu une multitude de formations X-Men dont la première était composée, entre autres, de Cyclope, Iceberg, Strange girl (qui deviendra Phoenix), Angel, du Fauve,qui fera plus tard partie des vengeurs, de Serval(ou Logan) qui prendra ensuite le nom de Wolwerine. De leur côté, Iceberg et Angel partiront au profit de Collosus diablo et Serval et par la suite il y aura encore de nombreuses modifications au sein de l’ équipe. On peut citer, parmi les X-Men apparus récemment, Gambit et Malicia qui font d’ailleurs l’objet de numéraux spéciaux chez Marvel. Tout ceci n’est qu’un exemple de l’écheveau d’histoires et de personnages qui composent ces comics !

En outre, les éditeurs semblent faire disparaître leurs personnages en même temps qu’ils licencient les créateurs ou dessinateurs. Du coup, l’histoire en pâtit souvent car il faut conclure vite, avant le départ de celui qui la fait... : c’est le même principe que pour les séries télé, le jour où un des acteurs en a marre de jouer "Mike" ou "Sandy" ! Du coup le nombre de dessinateurs défilent : parfois, sur des V.I. (petite BD d’une quarantaine de pages dédiées à un héros ou groupe de héros), il peut se succéder jusqu’à trois dessinateurs aux styles totalement différents (qui donnent des dessins pas toujours très réussis). Tout ceci rend la compréhension d’une histoire parfois peu aisée. Les personnages seraient quelques fois impossibles à reconnaître s’il n’y avait les dialogues pour donner quelques indications quant aux interlocuteurs en questions ... Mais comment ces maisons de production sont-elles organisées ? Comment peuvent-elles proposer ça au public sans broncher ?
Parlons donc des histoires. Quelques séries sont très farfelues : il s’y passe des phénomènes tri-dimensionnels cosmiques comme dans Excalibur, un dérivé des équipes X, basé dans un phare en Angleterre avec Diablo, Captain Britain, une jeune femme nommée Meggan et la fille de Phénix/Strange girl/Jean Grey/petite_copine de_Cyclope, directement débarquée du futur peu florissant des mutants, et qui s’appelle Rachel Summers. Les scénarii laissent souvent à désirer mais à force d’être farfelus et de mélanger un grand nombre de sources d’inspiration ( mythologie, supertechnologie, magie : de la succube au méga-méchant-robot), certaines parties d’histoires, prises quelques degrés au-dessus de zéro peuvent s’avérer divertissantes. Mais il ne faut pas être rebuter dès la première incohérence, sinon, on ne lit que peu de pages.

Liste des comics X-Men et leurs dérivés

X-Men

X-Men extra

X-Men saga

X-Men universe

Revolution

Ultimate X-Men

X-Trem X-Men

Cable

Serval

Generation-X

Avenger

Youngblood

Facteur X

X-Force

Quelques uns des personnages

Angel

Apocalypse

Bishop

Câble

Le Club des Damnés

CMM

Le Colosse

Colossus

Le Crapaud

Cyclope

Dazzler

Destiné

Diablo

Epervier

Exodus

Fauve

Félina

Le Fléau

Feux du Soleil

Forge

Gambit

Gateway

Havok

Hellions

Le Hurleur

Iceberg

Jubilé

Karma

Légion

La Reine Blanche

M

Madelyne Pyord

Magik

Magnéto

Maître du jeu

Malicia

Marrow

Mirage

Mystique

Phénix

Phénix II

Pierce

Polaris

Psylocke

Pyro

Rocket

Schawn

Shadowcat

Sinistre

Tornade

Vif Argent

Wolwerine

Xavier

X-Man


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce La promenade féerique de Floriane
puce Sixième salon littéraire de Jean-Olivier - 5 avril 2014
puce Samedi 5 avril 2014 : rendez-vous au 6e salon littéraire de Jean-Olivier
puce Professor Munakata’s : British Museum adventure d’Hoshino Yukinobu
puce Eclairement : la mini-BD de Jamie Nevermind
puce Rest in Peace Michael TURNER
puce Kabuki : The Alchemy
puce Contribuez à l’écriture de l’histoire du bateau l’Aventure
puce Nouveau salon littéraire, 12 mai, Paris : L’écrit en relief, revisiter l’écrit grâce au pop-up
puce Féérie de guimauve
puce Mme Bovary c’est peut-être toi c’est pas moi
puce Parcours entre les éléments - l’expo L’Eau et le Feu à l’Eglise des Jacobins, Agen
puce Le passager de Paris - Galerie Vivienne
puce Le passager de Paris - Passage Verdeau
carre_trans
carre_trans

BD, manga, dessin et même plus

Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Installation   Microsoft Office   Roman   Firefox   Cinéma   Europe   Fable   Métier   Android   Spectacle   Windows Vista   Bases de données   sport   Théâtre   Séries TV   Urbanisme   Education   Pages Ouvertes   Peinture   arts visuels   Histoire   Windows 7   Techniques   Linux   Musique   Poésie   Windows Mobile   Culture générale   BD   Cours   Photographie   Droit   Tutoriels pour débutant   Windows   Vie privée   HTML   Littérature   Manga   Société   Anime   Tutoriels   Edito   Recherche d’information bibliographique  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires