Accueil > Savoir et Société > L’Europe nazie

L’Europe nazie

Fiche d’histoire contemporaine

dimanche 24 août 2008, par Anne-Renée Castex impression

Mots-clefs :: Culture générale :: Europe :: Histoire ::

L’Europe qui se construit à partir des années 1950 ne se comprend que dans le contexte de l’Europe nazie qui précède. Longtemps occulté, le sujet de l’Europe nazie a donné lieu à de récentes études. Ce sont les années noires dans l’histoire de la construction européenne.


Il existe un débat dans l’historiographie allemande entre intentionnalistes et fonctionnalistes, soulevé à propos de la Shoah et de la politique étrangère d’Hitler :

- Intentionnalistes : pour eux, l’agression allemande a été mise en oeuvre conformément à un programme, à des intentions clairement énoncées = plan par étapes pour la construction d’une hégémonie progressive de l’Allemagne sur l’Europe.

- Fonctionnalistes : ils rejettent l’idée d’une planification en amont et mettent l’accent sur la pluralité des acteurs. Ils soulignent également les contradictions internes au régime.

Ce débat entre intentionnalistes et fonctionnalistes ne concerne pas explicitement l’Europe. Pour autant, cette réflexion peut aider à penser la relation entre l’histoire des idées (penser l’Europe) et l’histoire des institutions (construire l’Europe).


L’Europe de Versailles remise en cause

A] Hitler et les remises en cause

Il met en avant la suprématie de la race allemande et la nécessité d’un espace vital, en justifiant cette conquête par la suprématie de la race allemande = continuité du pangermanisme du tournant du siècle. Remise en question du traité de Versailles. 1939 : projet de liquider la paix de Westphalie (1648) en rétablissant la frontière occidentale du Saint-Empire Romain Germanique et d’assurer une suprématie durable de l’Allemagne sur l’Europe (cf. Mémoires de [rouge]Goebbels[/rouge]).

B] Une absence d’appropriation de la notion d’Europe

Le but d’Hitler est de restaurer la Grande Allemagne et pas de construire une Europe nouvelle. Dénonciation des courants européistes = idéologie dangereuse (ignorent la race et la nation). Hitler dénonce Coudenhove-Kalergi. Mouvement Paneurope = forme d’internationalisme qui détourne les peuples de leur chemin. Dès 1933, les paneuropéistes allemands sont poursuivis, le mouvement est interdit en Allemagne et certains de ses membres arrêtés.

++++
L’Europe nouvelle ?

A] 1940 : l’émergence du thème de l’Europe nouvelle

1) En Allemagne, le thème apparaît en 1939/40

Invocation d’une « Europe nouvelle » à construire (Hitler, Goebbels). Création de revues : Das Neue Europa (« l’Europe nouvelle »), Junger Europa (« Jeune Europe »).

Ce thème de l’Europe nouvelle recouvre plusieurs dimensions :

- dimension ethnique : supériorité du peuple germanique
- dimension géopolitique : Europe comme confédération dominée
- dimension politique : moyen d’un ordre politique nouveau = autoritaire et non plus démocratique
- dimension économique : notion d’économie régionale = bloc continental sous la direction du Reich → Europe contre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, affirmation d’un primat de l’Allemagne.
Cela dit, pas de projet établi mais des contradictions et des visions différentes. Ces visions d’une « Europe nouvelle » vont constituer un horizon d’attente pour ceux qui, dans les 1920’s-30’s, rejettent l’héritage de la démocratie et du libéralisme et agitent le spectre de la décadence.

2) L’Europe nouvelle des collaborateurs

Des courants situés à droite se réclament d’un « ordre nouveau » opposé aux principes de la démocratie et du libéralisme. Thème relayé par [rouge]Drieu la Rochelle, Philippe Pétain[/rouge] et les tenants de la Révolution nationale. Les notions d’Europe nouvelle et d’ordre nouveau servent à justifier la collaboration et à occulter la question de la domination allemande. Arguments : être partie prenante dans l’ordre nouveau en construction, affirmer une place privilégiée dans cet ordre, moyen de la paix et d’un socialisme européen à construire (contre le bolchévisme), assurer la primauté de l’Europe, projet d’intégration économique (espace vital commun).

B] Une conception de combat

La conception de l’Europe nouvelle acquiert une plus grande centralité en 1941 (réunion à Berlin des Etats signataires du pacte anti-Komintern = « premier congrès européen » = Europe « contre »). À partir de l’entrée en guerre contre l’URSS, une identité est posée entre la lutte contre le bolchévisme et la mission européenne. Europe définie par défaut = ce qui n’est pas le monde asiatique. → Passage d’une Europe anti Etats-Unis et Grande-Bretagne à une Europe anti-soviétique.

++++
L’Europe dominée

La domination allemande

1) La diversité des statuts

Mosaïque de régimes d’occupation.

- Grande Allemagne : terres considérées comme historiquement germaniques et donc annexées (Autriche, Sudètes, Alsace-Lorraine, etc.), environ 100 millions d’habitants.

- Territoires placés sous autorité directe allemande : Pologne, Belgique, Etats baltes, Ukraine, etc.

- Administration indirecte via des gouvernements nationaux : France de Vichy, Croatie, Grèce, etc.

- Pays satellites : Finlande, Bulgarie, Italie, etc.

2) Une intégration économique

Prélèvements financiers (France = 20 millions de marks/jour) → hausse du pouvoir d’achat en Allemagne. Prélèvements aggravés par les accords de Clearing (14 novembre 1940) permettant à l’Allemagne de se fournir à crédit. → Intégration au bénéfice de l’effort de guerre allemand. Prélèvements agricoles massifs, pillage massif des matières premières (Belgique = ½ production industrielle), main d’oeuvre étrangère réquisitionnée (8 millions de travailleurs civils en 1944).

3) Volonté de remodèlement racial

Mise en place d’un projet d’extermination.

→ La question de l’Europe est marginale dans la politique nazie. Cela dit, des réflexions sur l’Europe sont formulées, même si elles sont secondaires dans la pensée nazie.

Cartes de l’Europe nazie :

- La domination nazie à son apogée en 1942

- Les succès des forces de l’Axe, 1939 - 1942

Poursuivre votre lecture sur l’Europe :

- Résistance et Europe

- Affaiblissement et relèvement économique de l’Europe : 1945 - 1951

- De la CECA à la CEE : 1951 - 1957


Source :

- cours de Danielle Tartakowsky à Paris VIII, 2007/08.

- cours de Robert Frank à Paris I, 2007/08.

© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Awen Nature, la distillerie d’absinthe
puce Zero Motivation : une satire de la place de la femme dans l’armée Israëlienne
puce Curiosité littéraire : L’Histoire de la littérature française de René Doumic
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme. Nasser et Sadate
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme
puce Article "Agnus Scythicus", Denis Diderot
puce L’ouverture du Neveu de Rameau de Diderot, commentaire
puce Expo - La vie à Bruxelles : l’Atomium
puce La vie à Dublin : le marché du quartier Christchurch
puce La vie à Dublin : le quartier Christchurch
puce La vie à Dublin : la cathédrale Christchurch
puce EXPO - La vie à Bruxelles. Tapis de fleurs : grand-place de Bruxelles.
puce La vie à Bruxelles : Place Poelaerts
puce Wilson et l’Europe
puce L’art s’empare de l’absinthe, ou l’inverse peut-être ...
puce Lien de Mê Linh : rencontre avec Jean Marc Turine au Centre Wallonie Bruxelles
puce Life Is A Cabaret !, les musicals comme vous ne les avez jamais envisagés.
puce Le Titanic revisité, une plongée dans le passé
puce Histoire de l’émancipation des femmes, Marie-Josèphe Bonnet
puce Le traitement informatique des corpus textuels en histoire ancienne
puce Hip-Hop et politique, Episode 2
puce Attention aux intentions (de vote)
puce De la citoyenneté à la sécurité, un engagement réciproque
puce Mélanie, éducatrice spécialisée dans un foyer pour autistes
puce Persona, étrangement humain
puce Nos voeux 2016
puce Hip hop : des rues du Bronx aux rues arabes
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
carre_trans

Lexique Europe

Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
BD   HTML   Histoire   Métier   Cinéma   Microsoft Office   Windows   Poésie   Droit   Pages Ouvertes   Windows Vista   sport   Séries TV   Tutoriels   Roman   Cours   Education   Android   Techniques   Culture générale   Linux   Littérature   Vie privée   Manga   Fable   arts visuels   Installation   Urbanisme   Windows 7   Firefox   Théâtre   Photographie   Spectacle   Recherche d’information bibliographique   Musique   Tutoriels pour débutant   Edito   Anime   Windows Mobile   Société   Europe   Peinture   Bases de données  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires