Défilé

samedi 23 février 2013, par Claire Mélanie :: L’insolite s’invite ::Textuel ::

Découpes uniques sur les façades de brique.
Une autruche, des gazelles, quelques félins.
Sur les murs, c’est la ménagerie de Paris.
 
Dociles, furtifs ou sauvages,
Les animaux du bestiaire urbain vivent, éphémères.
Ils s’amenuisent, perdent une patte,
perdent la tête.
Et retournent au silence de chez eux.

Creative Commons License
Ces créations sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons.

Auteur : Claire Mélanie
Voici un espace d'expression plus personnelle. Vous y trouverez quelques textes, quelques photos, des impressions. Des instantanés, des atmosphères, des humeurs, des remarques, le tout sans restriction d'objet : d'un film à la poste, d'un jeu vidéo à la feuille déchue. Bonne lecture !
Mes chapitres
Les genres
Archives
Les derniers commentaires

> Et puis (22 février 2012)

> Et pourtant elle tourne (26 janvier 2012)

> Réverbères (22 janvier 2012)

> Une apparition (22 janvier 2012)

Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires